O jOur le jOur (suite 7)

 

 

la suite ici : http://ojourlejour.jimdo.com/2014-1/

 

 

 

cet après-midi j'ai cueilli des cerises sous le grand parapluie bleu et blanc

le 21.05.14

 

 

 

 

la première feuille sur ma patate douce

le 20.05.14

 

un dimanche tranquille au jardin, retour des beaux jours

18.05.14

 

 

 

 

 

 

"Quand la mer est très basse, comme cela, tôt le matin, les rochers noirs apparaissent. Il y a de grandes mares obscures, et d'autres si claires qu'on croirait qu'elles fabriquent de la lumière"

Extrait de "Le chercheur d'or" de Le Clézio.

ballade dans les embruns du sud de la Bretagne

ces derniers jours ça soufflait fort !

le 09.05.14

 

 

 

une rose dans une botte de radis

waouh le cœur en fête ce midi quand tu es rentré du jardin avec cette rose dans une botte de radis cueillis sous la pluie !

le 02.05.14

 

 

 

 

Partir et revenir, les couleurs dedans, nourrie de ces rencontres, découvertes, avec l’envie de retrouver mon atelier, reprendre mon travail sur toiles. J’aime faire des croquis quand je suis ailleurs, pendant des échappées.  

 

Ici je reprends un travail commencé il y a quelques mois sur des personnages de la Bible qui me touchent, ils m'attendent !

Le 29.04.14

 

 

Judith

 

Au réveil je suis vite allée voir mes premiers semis, un peu inquiète j’avoue, en rentrant de notre virée je me demandais comment ils avaient passés la semaine sans moi, sans mes arrosages et soins quotidiens depuis que je me suis lancée dans cette aventure...

Des graines qu’on met en terre et qui donnent quelques semaines plus tard des plants de courgettes salades tomates c’est assez incroyable non ?... 

Ouf tous allaient bien, j’en ai même repiqués une partie cette après midi en pleine terre!

Dans le carré de fleurs j’ai arraché environ 38 radis de l’année dernière qui s’étalaient de tout leur long, et préparé une soupe délicieuse avec les fanes.

Le 28 avril 2014

 

 

 

Aperçus d'un voyage à Fès puis Rabat :

jardin à Fès, riad de M. Khalid, thé à la menthe, souk, route vers Rabat bordée d'oliveraies, arganiers, et vignes

 

 

 

Au ras de vous je me tiens

un peu en l'air

un peu par terre

Au ras de vous herbe folle

une foule de mercis

dans l'air qui tremble

de partout

le 08.03.14

C'était chouette de retrouver notre ami à la maison hier, on l'a retrouvé tout pareil, comme on l'avait laissé il y a une année. 

le 26.02.14

 

 

Elles étaient toutes à la maison ce week end c'était le printemps, on a sorti les chaises

le 23. 02.14

 

 

commencé une série de croquis "les choses" 

le 23.01.14

 

 

 

ceci est un filtre à morosités

 

 

 

ceci est un fauteuil à coussins mous

 

 

 

 

 

 

ceci est un ventilateur d'angoisses

 

 

 

Aaaaahhhh la Loire en Décembre ! la lumière comme un cadeau

le 02.12.13

 

 

 

 

 

 

le 26 novembre 2013 (cliquer au bas de l'image)

 

 

 

Hier dimanche 29 septembre au Château de Oiron le collectif "Stationnements autorisés" composé de danseurs, chorégraphes, philosophes, chercheurs...réunis autour de la danse,

a proposé une pièce chorégraphique sur le thème du ralentissement subversif à la vitesse, le chacun pour soi, la course au plus.

C'était pas dit tel quel mais c'est ce que j'ai ressenti.

Magnifique.

ça commençait comme ça :

 

 

C'est un temps de jachère, la lumière de cet été a été forte et chaude et pleine. Alors là je reprends tranquillement mes carnets, grifonne de toutes petites choses éparses. Dans l'ombre.

Comme un automne.
Comme un été en automne.

le 26.09.13

 

 

 

Aujourd'hui une année nouvelle commence à l'atelier.

Des habituées et de nouvelles personnes qui arriveront la semaine prochaine.

Bien contente de cette remise en marche.

Cette année un coin bibliothèque échanges de livres et pause thé, tisane, eau chaude, pour commencer les séances: le temps d'une respiration-transition du dehors au dedans.

le 18.09.13

 

 

 

Je retrouve mes carnets.

Donne une forme aux creux aux bosses

quand dehors il pleut

Parce que ça me plait

que ça remet du vent dans les voiles

Le 17.09.13