O jour le jour (suite 1)

 

(cliquer sur les photos pour agrandir)

 

 

 

 

semis capucines, cosmos, pois de senteur et roses trémières

20.03.11

 

 

 

les têtes rondes tricotent 

un printemps sans fin, 

vu qu'à cet instant 

il y a tous les autres 

et que tu es là

la nuit,

le jour,

présent.

20.03.11

 

 

 

 

 

 

la voix de Lhasa

 

 

 

J'aime que mes peintures vivent avec les mots, peut-être parce que quand je peins je n'ai pas de mot pour dire les choses, je me laisse peindre c'est tout, parfois je vois un peu clair, souvent longtemps après, parfois c'est un regard extérieur qui sans le vouloir m'ouvre les portes. 

merci Catherine.

le 17.03.11

 

je rajoutte : merci à Corinne, Laurent, ChristieAlexandre

le 18.03.11

 

 

 

 

 

 

visages d'Issaouira 1

15.03.11

 

 

 

                                 Il n’y a qu’une seule chose à savoir dans cette vie, c’est que nous n’y sommes jamais abandonnés. C Bobin

01.03.11

 

 

 

 

le livre de Catherine L sort ce mois-ci, je suis très contente qu'une de mes peintures accompagne ses mots, belle route à son nouveau roman

23.02.11

 

 

 

tu me dis que tu comptes sur moi,

sur ma présence sur mon travail sur ma volonté

tu me dis que tu as besoin de moi

qu'il n'est pas l'heure de se reposer

que tu m'attends pour construire ce monde

plus juste, plus libre et plus aimant,

tu me dis qu'il faut croire encore et se battre

tu me dis que c'est pas le moment de rêver trop,

tu me dis que la vie est longue, sombre parfois et belle aussi

tu me dis tout ça dans un murmure 

et je t'entends

21.02.11

 

 

 

 

 

13.02.11

 

 

 

 

11.02.11

 

 

 

 

 

 

je me demandais hier si la peinture n'éloignait pas de la vraie vie... 

en fait si elle nécessite le silence et le retrait, 

le temps de l'écoute de la petite musique intérieure,

c'est pour mieux revenir à la vie, 

parce que l'image créée permet de se retrouver plus vivant et présent, 

à soi aux autres, c'est comme une prière.

le 11.02.11

 

l'été

09.02.11

 

 

 

 

 

 

"Mifampizara ny manta sy ny masaka"

"entre amis on se partage le cuit et le cru,

l'agréable et le pénible" (proverbe malgache)

08.02.11

 

 

 

 

 


Je suis allée peindre ce week-end chez Arno Stern,

Immersion dans le groupe, entrainement au lâcher, présence au geste, concentration sur l'instant. Merci à lui encore pour les points de vue échangés sur l'atelier, fructueux pour "les poissOns rOuges".

Du temps aussi avec Cathie M, Anne B, Anne D, Stephane,Tan, Naomie et Maxime.
Merci à chacun(e) pour leur présence. 

Mise en route de journées découvertes en mars, bon accueil des écoles ce jour, faire connaître l'atelier encore et encore.

le 07.02.11

 

bords de Loire, ce matin 8h30

07.02.11

 

 

 

 

 

04.02.11

 

 

 

30.01.11

 

 

 

 

 

 

 

 

"les pensées étaient groupées

dans un coin du jardin,

comme si on avait voulu

les protéger du vent

et des hommes"

Alexandre Romanès 

 

29.01.11

 

 

 

les images parfois on dirait qu'elles disent en même temps hier et demain qu'à cet endroit là ça coule différent comme un maintenant suspendu qu'on entend chuchoter au milieu d'une foule sur un grand boulevard à l'heure de pointe.

26.01.11

 

 

 

olivier
olivier

25.01.11

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24.01.11

 

 

 

 

20.01.11

 

 

 

ce matin sur la route de Saumur c'était beau comme ça
ce matin sur la route de Saumur c'était beau comme ça

le 19.01.11

 

 

 

 

le 13.01.11

 

 

 

Mais ensuite, le ciel devient pur et lumineux, et le paysage merveilleusement beau. Simplement, il faut savoir attendre la fin de l'orage.                        Extrait de "Jade et les sacrés mystères de la vie" par François Garagnon
Mais ensuite, le ciel devient pur et lumineux, et le paysage merveilleusement beau. Simplement, il faut savoir attendre la fin de l'orage. Extrait de "Jade et les sacrés mystères de la vie" par François Garagnon

le 13.01.11

 

 

 

 

pose de la plaque de l'atelier

yesssss !

le 11.01.11 

 

 

 

le 11.01.11

Le livre que je termine, des perles à toutes les pages.

le 09.01.11

le 08.01.11

hier après-midi en marchant dans la neige, mes idées sombres commençaient à se diluer dans l'air léger de la montagne, je n'entendais que le bruit de mes pas quand j'ai croisé une inconnue, dans un sourire elle m'a lancé ce mot :

bonjour ! cristallin comme une source claire, ce mot minuscule m'a transpercée de joie.

La Rosière, le 31.12.10.

 

 

 

c'est le regard qui change tout...

Les petits riens nous conduisent

à un grand Tout..." Lytta Basset

 

 




22.12.10

 

 

 

 

 

 

Hammershøi 1887

 

 

 

 

 

 

Hammershoi

Je suis là, ne t'inquiète pas. Je vais m'installer pour ma couture près de toi...

Il faudrait que tu dormes un peu, maintenant. Pardonne-moi si je te tourne le dos, j'ai besoin de la lumière. Tu n'auras plus de fièvre quand tu te réveilleras.

Philippe Delerm. Extrait de "Intérieur".

 

 

 

 

 

 

 

 

ta main peut-être voit mieux que tes yeux

les points de suspension que l'air te laisse,

elle, hésitante ébauche les traces sans quoi

ni qu'est-ce à cet endroit,

l'imprévue couleur d'une nuit

qui devient jour.

le 14.12.10

 

 

 

 

 

 

 

le 10.12.10  

Chaque jour je passe devant cet étang

c'est à chaque fois une surprise de le découvrir si différent,

ce matin au lever du jour je me suis arrêtée

pour garder cet instant là

 

 

 

 

 

03.12.10.

 

 

 

Ce chemin est long, il ne peut ce faire d'un bond.

Hannah Arendt, 22 avril 1928.  

 

 



ce matin -6° gla gla

se remuer pour pas geler

se poser à côté de la cheminée

se faire une ratatouille

et peindre à l'atelier

le 30.11.10

 

 

 

 

 

 

 

le 29.11.10

 

 

 

 

 

 

photographie Léa Portier

demain je ne sais pas, il n'y a qu'aujourd'hui, là maintenant que je vis,         c'est comme un Oui à ce qui est présent.

le 29.11.10

dessins de Simon Puiroux 17 ans.

le 26.10.11

 

 

 

 

 

 

Elle m'a appelée tout à l'heure :

"Faut que je te montre quelque chose, j'arrive demain"

Ca me fait tout fleuri dedans, la maison le temps d'un week-end va prendre un petit goût d'elles, elles maintenant, avec leurs vies d'étudiantes, de projets à partager, de regards croisés.

On ira peut-être au bord de la Loire, se promener dans le froid glacé de novembre, peut-être qu'on se partagera ce qui fait nos vies de maintenant, nos découvertes, ou peut-être on ira au cinéma, ou peut-être on mangera des sushis, je ne sais pas. Tout m'ira je crois.

Et puis dimanche le train

un pincement

et les couleurs qui resteront.

le 25.11.10

 

 

 

"Ecrire, c'est une manière de vivre la vie éclaircie, une manière de frayer  son chemin dans le monde, dans cette grande forêt du monde, de créer       des clairières, des trouées, des éclaircies." Danièle Sallenave

 

 

 

 

juste dans ma rue, avant hier

le 17.11.10

 

 

 

feuilles de novembre
feuilles de novembre

09.11.10

elles  prenaient un bain de verdure, c'était juste après la pluie.
elles prenaient un bain de verdure, c'était juste après la pluie.

08.11.10

 

 

 

photo Léa Portier (poser le curser et cliquer)
photo Léa Portier (poser le curser et cliquer)

hésiter pétocher y aller quand même

poser les pas partager se lancer

expérimenter savourer

atelier du 02.11.10

 

 

 

 

 

31.10.10

Le projet qu'une de mes peintures soit sur la couverture d'un de ses livres !

c'est tellement ksjlfdsjflsqfieeoziiofsfoiiii !

http://catherineleblanc.blogspot.com/

le 30.10.10

 

 

Quelques mois avant sa mort, Pina Bausch décide de reprendre son fameux spectacle KONTAKTHOF, non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n’ont jamais dansé.    Ce documentaire est leur histoire...

"Les rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch" un film empli de grâce

(extrait des coups de coeur d'Arte)

j'ai beaucoup beaucoup aimé, merci Mme Bausch 

27.10.10

 

 

 

 

24.10.10

 

 

 

 

 

 

 

merci à Jean-Benoit, Camille, Léa, Juliette, Louise, Rémi, Simon, Valérie, Marie, Arno, Laurent, Sylvie,Téa, Ezia, Lilou, Basille, Pierre, Marie-Annick, Mireille, Sophie, et les autres.

le 23.10.10

 

 

 

 

 

c'est le début d'une belle aventure, 

j'en suis très heureuse, joyeuse, émue :

 

www.atelier-poissons-rouges.fr

 

19.10.10

 

 

 

 

retour des enfants le week-end, la maison s'anime,

promenades, chataignes, feu de bois et gâteau au chocolat,

on se donne du temps, on parle de nos projets,

moments précieux et délicieux.

"avec le regard simple revient la force pure" C. Bobin

10.10.10

 

 

 

 

 

7h30  Louise en conduite accompagnée

le 06.10.10

 

 

 

 

 

post partum 

couleurs rangées dedans

fin d'expo début de quoi ? 

28.09.10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

détails expo Fontevraud  "l'Homme au bouquet"

pour la semaine enchantée édition 2010

ai écrit sur le mur:

 

C'est comme si

la nuit

avait duré des années

et puis

 

une pause

 

des pas

des rencontres

et

l e n t e m e n t

 

le jour.

 

 

l'expo a commencé :

de belles journées

de belles rencontres.

Une chance d'exposer avec

Mathilde Grolleau et Marc Brémont,

merci à eux.

le 13.09.10

 

 

 

 

 

J-13 alors cette expo ?

ben...

il y aura un Homme au bouquet,

qui est une femme aussi, des listes, des uniques et des multiples, des avancées, des rencontres, des yeux fermés et puis ouverts, des pas petits, des pots, de l'ardoise de la pluie, et des fleurs, 

voilà,

disons que c'est en cours,

Mme L. N'Guyen a pris en main mon pb de tendinites, elle a le geste précis, un joli chemisier fleuri, et des aiguilles minuscules, ouf.

le 28.08.10

 

 

 

 

 

un glissement plus qu'une descente

comme un oui qui s'étire à la vie

qui va devant

le 23.08.10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un rêve qui devient réalité :

je suis entrain de mettre en place un atelier ouvert à tous ceux qui ont envie de peindre. J'ai découvert dans le centre de Saumur un super endroit qui accueillera les enfants, ados et adultes qui veulent s'y mettre.

Les travaux d'aménagements sont en cours,

je prévois l'ouverture en Octobre

voici une photo du lieu, et le logo de l'atelier.

bientôt un site internet pour plus de détails.

le 23.08.10

 

 

 

J - 20

j'ai fait la liste des choses à terminer pour l'expo de Fontevraud :

"Tout et son contraire" voir Une semaine enchantée

( la liste fait 28 cm,

c'est énorme.)

le 20.08.10

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est de ces terres, de cette boue, de ce silence que je suis parti cheminer et chanter à travers le monde.

PABLO  NERUDA

 

 

 

 

ce matin au jardin, le 16.07.10

 

 

 

 

aperçu de l'atelier "peinture-expression" de Cathie Marics. Nantes

 

 

 

"Ici, comme toujours, le seul vrai malheur serait la prétention. Mais tout est permis, si l'on demeure dans cette humilité : de tracer le chemin qu'on peut, avec la part de clarté qu'on a, pour se tenir à hauteur d'homme, prêt à entendre toute parole qui nous ménera plus loin".

M. Bellet. La Seconde Humanité. 

 

 

 

 

 

Chacun dans la mesure de son possible et

en lien avec les autres, peut danser sa vie.

Michel Godet.

le 03.07.10

 

 

 

 

 

 

22.06.10.

 

 

 

 

points de vues,

les fins et les débuts.

le 16.06.10

 

 

 

 

Chaumont sur Loire 13.06.10

 

 

 

 

C'est toujours une surprise de découvrir les mots de celles et ceux

qui passent ici et qui laisse leur empreinte pour me dire des choses.

Ils me disent que ma peinture vit sa vie de peinture tranquillement

et ces regards bienveillants sont délicieux.

Merci ce jour à Corinne pour ses mots sur son site,

très beau site :  "D'ombre et de lumière".

à voir absolument  .

le 07.06.10.

 

 

 

 

01.06.10

 

 



Vivre c’est se mettre au monde plusieurs fois : la première naissance est évidente, physique ; les autres passent parfois inaperçues. Une vie, avec ce qu’elle nous donne et nous inflige, suppose de chercher profondément en soi les ressources pour s’adapter, faire naître en nous, à chaque étape, un être renouvelé, amélioré, plus mûr, plus dense. Une vie pour se mettre au monde c’est une vie pour apprendre à faire corps avec ce qui advient, les joies et les drames ; une vie pour faire de son existence un tout, décousu parfois mais unique ; une vie surtout pour apprendre à rester dans l’émerveillement.

"Une vie pour se mettre au monde" Marie de Hennezel Bertrand Vergely.

le 01.06.10

 

 

 

 

c'est doux toujours cette mélodie, chaque année au mois de mai,

vos sourires, comme les pétales d'un bouquet du jardin, merci !

le 30.05.10.

 

 

 

 

le 26.05.10

 

 

 

 

week-end tranquille, jardinage, sieste, cueillette de cerises

et cake aux fleurs d'acacias 

24.05.10

 

 

 

 

 

18.05.10

 

 

 

 

 

 

l'homme au bouquet série "tout et son contraire"

11.05.10.

20.05.10

01.06.10

 

 

 

 

10.05.10

 

 

 

 

série "tout et son contraire" 2.

le 07.05.10.